Fertilisation des aquariums plantés

Fertilisation des aquariums plantés

Minipote768
Créé il y a 3 mois
Modifié il y a 3 mois

Introduction

Bonjour à tous, nous allons aborder ensemble le fonctionnement de nos engrais d’aquarium, les différents types d’engrais, quelles sont leurs utilités, comment les choisir, comment les doser, contrôler leurs présences, les questions qui reviennent le plus souvent ainsi que mes remarques personnelles (chaque exemple étant à titre indicatif et non pour promouvoir une marque par rapport à d’autres).

Ces informations sont le fruit de mes questionnements et de mes recherches sur beaucoup de sites ou d’appel à des sociétés de productions/vente, n’hésitez donc pas à me donner vos avis ainsi que vos expériences afin d’améliorer ce contenu au maximum.

Pourquoi utiliser de l’engrais ?

Les engrais sont des substances organiques ou minérales, souvent utilisées en mélange, destinées à apporter aux plantes des compléments d'éléments nutritifs, de façon à améliorer leur croissance, et à augmenter le rendement et la qualité des cultures. L'action consistant à apporter un engrais s'appelle la fertilisation.

Les engrais sont utilisés depuis l'Antiquité, où l'on ajoutait au sol, les phosphates des os, calcinés ou non, l'azote des fumures animales et humaines, le potassium des cendres.

Les plantes puisent les réserves de substances nutritives de l’eau et du sol et ainsi appauvrissent le taux de substances nutritives présentes dans nos aquariums, c’est pourquoi il est recommandé de les fertiliser afin de retrouver ces substances et de garantir une bonne pousse de nos plantes et d’éviter les carences.

Chaque engrais à sa particularité et chaque composition est différentes et donc adaptable en fonctions des besoins de vos plantes.

Les différents types d’engrais

Il existe deux types d’engrais pour nos aquariums :

Les engrais complets, sont riches en traces, et donnerons toutes sortes de minéraux possibles afin d’effectuer une fertilisation large et « complète » avec un seul produit ce qui leur confère un avantage de coût et de main d’œuvre. Le principal défault réside dans le fait de rajouter beaucoup de sorte de nutriments dont certains ne seront pas forcement manquants dans nos aquariums et demande donc des changements d’eau réguliers afin de ne pas avoir de valeurs trop hautes sur certain nutriments à risques tel que le cuivre (Cu). Ils se découpent en 2 gammes :

  1. Les gammes complètes avec azote (N) et phosphate (po4) dans le cas d’un aquarium bien planté avec des plantes à croissance rapide et/ou une population faible (Ex : Tropica Specialised Nutrition).
  2. Les gammes sans Azote (N) ni Phosphate (po4), dans le cadre d’un aquarium moins planté, avec des plantes à croissance moyenne à lente et/ou une population plus dense (Ex : Tropica Premium Nutrition).

Les engrais spécifiques, sont riches en un élément principal tel que le fer (Fe) (Ex : Seachem Flourish Iron) ou le potassium (k) (Ex : Easy-Life Kalium), ils offrent donc l’avantage de pouvoir maitriser le taux de quasiment chaque nutriment de manière contrôlée et ainsi d’obtenir des paramètres selon nos exigences, cependant les gammes d’engrais spécifiques sont coûteuses à l’achat malgré leurs durée dans le temps, et demande une bonne connaissance des besoins des plantes et de leurs consommations ainsi que de certaines notions comme la loi de reddit. Ils existent autant d’engrais spécifiques que de paramètres modifiables dans nos aquariums et plus encore.

Comment choisir son engrais ?

La première question que l’on doit se poser est « quels sont mes besoins ? », car avant de choisir les produits à ajouter, on doit tout d’abord définir nos besoins. Chaque aquarium est différent.

Pour cela nous devront effectuer ces 4 étapes impératives.

  1. La première étape est de connaître les plantes présentes dans notre aquarium, leurs besoins ainsi que leurs vitesses de croissance.
  2. Ensuite nous étudierons la lumière, plus elle est intense et plus les plantes consommerons de substances nutritives, à l’inverse plus la source de lumière est faible, moins les plantes consommeront ces substances.
  3. Puis nous allons chercher à connaître le taux de co2 présent dans notre aquarium, plus le taux de co2 présent dans l’eau est élevé, plus les plantes consommeront de substances nutritives.
  4. Pour finir nous effectuerons plusieurs tests d’eau, afin de déterminer le taux de ces substances nutritives présentes dans l’eau et donc de déterminer les carences possibles. Cependant, attention au test fer qui ne montre la présence que d’un type de fer, il en existe pourtant plusieurs (un test JBL décèlera forcément le fer présent dans les engrais JBL mais pas forcément pour d’autres).

En conclusion, vous devez considérer ces 4 étapes et définir un budget afin de choisir au mieux votre méthode de fertilisation.

Quelle dose dois-je mettre ?

Chacun aura sa méthode, la mienne étant de pourvoir calculer le nombre de mg injecté par ml de produit afin d’obtenir une valeur le plus juste possible, pour se faire je commence par faire des tests afin de connaitre mes valeurs de base (TDS, Fer, potassium, phosphate, nitrate, ...), puis calculer le nombre de ml de produit dont je vais avoir besoin pour obtenir ma valeur voulue.

Litrage x mg / L voulu = mg total voulu

Mg total du produit / ml total du produit = concentration du produit en mg / ml

Mg total voulu / concentration = nombre de ml de produit nécessaire

Exemple : j’ai dans mon aquarium de 100 litres un taux de fer a 0mg/L je souhaite obtenir un taux de 0.2mg/L

100 x 0.2mg = 20mg

J’ai un produit nommé « Seachem Flourish Iron » qui contient selon l’étiquette 10 000mg/L de fer : 10 000(mg) / 1000(ml) = 10mg/ml

20mg / 10mg = 2ml de produit nécessaire

Conclusion

Chaque engrais possède ses spécificités, ses avantages et ses défauts, le mieux étant de déterminer nos besoins afin de s’orienter vers des produits qui nous serons utiles. Je conseille de n’utiliser que des tests de même marque que vos engrais ce qui facilite généralement la lecture des valeurs et au mieux de n’utiliser qu’une gamme de produit afin de ne pas avoir trop d’éléments traces qui s’accumulent entre les produits. Avec cela, un entretien régulier et des tests réguliers ne pourront que vous aider à obtenir l’aquarium de vos rêves. En espérant que cette article vous sera utile.

N'hésitez pas à partager et à réagir !

Minipote768
Minipote768 Créé il y a 3 mois
Modifié il y a 3 mois
Les plantes et les algues

Les plantes, au travers de leur croissance et de l'absorption des nutriments, contribuent à concurrencer les algues. Un aquarium planté, avec des plantes saines, idéalement à croissance rapide, laisse peu de place au développement des algues.

Comment doser sa fertilisation ?

Comment savoir quelle quantité d'engrais administrer à ses plantes ? Les notices sont généralement claires sur la posologie mais les calculs ne sont pas toujours évidents. Il est parfois indiqué une dose par litre, dans quel cas les calculs restent relativement simples : il suffit de ramener la posologie à son volume. En revanche, dès lors que vous connaissez vos paramètres actuels et que vous souhaitez atteindre des paramètres précis, les calculs peuvent se compliquer : voir les calculs

Ceci peut vous intéresser

Voir les articles "tutoriels, diy & astuces"
Cet article peut constituer un point de vue propre à son auteur. Veillez à vérifier par vous même l'exactitude, la véracité ou la complétude des informations qui y apparaissent.

2 commentaires

NakMuay
NakMuay
Au top 👌
Minipote768
Minipote768
merci :)
Anonyme
Anonyme
Anonyme
Anonyme
Anonyme
Anonyme