Taille du Mauremys sinensis
Taille femelle : 23 cm, Taille mâle : 25 cm

Paramètres de maintenance

  Min Repro. Max
Temp. (°C)
4
26
34
Litrage (L)
150
- -

Tortue mauremys sinensis (emyde à cou rayé)

Fiche participative et collaborative

Ventes, échanges et dons

A quel prix acheter une tortue mauremys sinensis (emyde à cou rayé) ? Il n'y actuellement malheureusement aucune offre sur la bourse en ligne. Habituellement, les prix pratiqués sur la bourse peuvent varier du gratuit (don) à une somme qui reste à déterminer. Cette tortue est réputée plutôt courant sur le marché aquariophile.

Description Editer

La tortue mauremys sinensis est une tortue aquatique avec une tête de taille moyen, mais un bec puissant. Elle est notamment dotée d'un coup relativement élastique, des pattes assez courtes munies de longues griffes et une très longues queue pour les mâles.

On peut également noter son plastron caréné de 3 pointes et très coloré (vert, jaunes, orange, ...), relativement clair juvénile. celui-ci devient de plus en plus sombre adulte jusqu'à s'approcher des teintes brunes et noires. A noter également que les pointes disparaissent en vieillissant.

Maintenance, paramètres et volume Editer

Comment maintenir les mauremys sinensis (emyde à cou rayé) en aquarium ? Les paramètres ci-contre permettent de bien valider quelle température, quel pH, quel litrage, ... Globalement, sa difficulté de maintenance est plutôt réputée pour être facile. Il faudra veiller à les maintenir dans une eau entre 4°C et 34°C de température. La température idéale pour optimiser une reproduction se situe plutôt aux alentours de 26°C. Le volume minimum recommandé pour maintenir des mauremys sinensis (emyde à cou rayé) est de 150 litres.

Milieu naturel Editer

Berges des lacs, étangs, canaux, marécages, ... Est et sud-est de la Chine, Taïwan et nord du Viêtnam

Comportement Editer

Espèce posant très peu de problème avec des poissons une fois adulte, en raison de son régime alimentaire. Les poissons de taille moyenne (poissons rouges, etc.) sont plus exposés que les petites espèces, surtout dans des volumes restreints, pour des raisons de territorialité, entre autres.

Peut tolérer sans souci les gelées de fin de printemps et de début d'automne, ainsi que les températures basses (moins de 5°C), à condition de disposer une couche de vase et de sable de Loire au fond du bassin. Peut passer une grande partie de l'année en bassin extérieur, voire toute l'année dans les régions méditerranéennes. A remettre en extérieur lors d'un après-midi ensoleillé avec 20°C minimum, suivis lui-même de quelques jours avec des après-midi à 18°C minimum (il y a donc tout intérêt à se renseigner sur la météo à court terme). Les retours de froid ultérieurs seront tolérés sans problème après cette phase d'acclimatation.

Cette espèce n'hiberne pas mais se met souvent au ralenti pendant quelques jours, voire deux semaines, au cours de l'hiver, y compris en intérieur. L'éclairage peut donc rester éteint pendant une petite semaine, aux alentours du solstice d'hiver. Un terrarium de 90 cm de long, avec un remplissage d'eau sur 15 cm de profondeur, du sable de Loire, une petite berge, un éclairage à UV et quelques plantes, suffit pour passer la saison froide en intérieur.

Il semble que cette espèce puisse être maintenue en extérieur toute l'année dans toute la France, après de nombreuses belles saisons à l'extérieur, car elle serait capable d'hiberner à terme. Elle peut ne pas se montrer pendant plusieurs jours (températures fraîches, temps pluvieux ou trop peu ensoleillé), sans que cela ne soit problématique.

Elle connaît quelques gelées et quelques rares chutes de neige dans une partie de son aire de répartition. Les gelées sont fréquentes dans l'est de la Chine mais les températures maximales hivernales sont plus élevées qu'en Europe et la saison froide bien moins longue qu'en Europe. Comme pour de nombreuses espèces de reptiles, amphibiens, poissons et invertébrés pouvant être maintenues en extérieur en France, les difficultés potentielles ne viennent pas de l'intensité du froid (qui même mordant peut-être supporté par la plupart de ces espèces pendant quelques jours), mais de la durée de la saison froide, du faible (voire très faible) ensoleillement du territoire français (surtout en hiver) et de la faible valeur des températures maximales en hiver.

Alimentation Editer

Comment nourrir le mauremys sinensis ? Quelle nourriture conseillée ? Comme de nombreuses tortues, les tendances alimentaires ont tendance à varier au cours des stades de développement, de juvénile à adulte.

Les jeune doivent être nourris de façon abondante d'aliments carnés comme des crevettes, vers de vase, vers de terres, ... et peu de végétaux. Alors qu'au contraire, les adultes sont principalement végétariens et se nourrissent surtout d'aliments verts comme de la salade, concombre, carotte, haricots verts, ... et peu d'aliments carnés. Cela dit, il est probable qu'elle puisse malgré tout apprécier...

Contributions & Remerciements
MecDeter

2 aquariums en possèdent

Exemples d'aquariums avec des mauremys sinensis (Emyde à cou rayé)

aquarium Aquaterrarium Mauremys sinensis
Aquaterrarium Mauremys sinensis
Aquarium communautaire, eau douce

Justeunepommeverte
Justeunepommeverte
24, F, Nantes

aquarium Bassin extérieur - 150 L
Bassin extérieur - 150 L
Aquarium autre, eau douce

MecDeter
MecDeter
22, M, Les Hauts Buttés

Espèces similaires, les mauremys

Mauremys sinensis
Mauremys sinensis