Taille du Aphyosemion elberti © Jonathan SEYMOUR
Taille femelle : 4.5 cm, Taille mâle : 5.5 cm

Paramètres de maintenance

  Min Repro. Max
Temp. (°C)
20
-
24
Acidité (Ph)
6.5
-
7
Cond. (µs/cm) - -
200
Litrage (L)
10
- -
Population (Nb.)
1
- -
Espérance de vie : 3 ans

En cours de modération...

Le contenu de cette fiche vient d'être recemment modifié par un membre de la communanuté.
La modération est en cours afin de vous offrir les informations les plus exactes possibles.
La contribution sur cette fiche est de fait suspendue jusqu'à ce que les informations soient validées.

Poisson aphyosemion elberti (aphyosemion elberti)

KCF (Famille des Cyprinodontidés)
Fiche participative et collaborative

Ventes, échanges et dons

A quel prix acheter un poisson aphyosemion elberti (aphyosemion elberti) ? Il n'y actuellement malheureusement aucune offre sur la bourse en ligne. Habituellement, les prix pratiqués sur la bourse peuvent varier du gratuit (don) à 30 euros. Ce poisson est réputé plutôt très rare sur le marché aquariophile. Il est à noter que le prix et la valeur d'un poisson, notamment un aphyosemion elberti, est directement impacté par sa provenance, sa rareté et sa taille.

Description Editer

Coloration du mâle : L'ensemble du corps et des nageoires impaires est d'un bleu pouvant être très intense comme chez la population de Foumbot par exemple. Le dos est brun rougeâtre. Sur les opercules, les lignes rouges obliques sont présentes. Sur la partie antérieure du corps, des points rouges, petits mais nombreux, disposés en lignes longitudinales, atténuent la couleur bleue des flancs. Un peu en avant de l'anale, les bandes verticales rouges, marque de la super-espèce, apparaissent, pas très marquées et assez irrégulières, certaines n'occupant que la moitié de la hauteur du corps.
La dorsale et l'anale sont toutes deux ponctuées à leur naissance de pointes rouges. Des lignes rouges, parallèles aux rayons, leur font suite jusqu'aux extrémités des nageoires.
La caudale, en lyre, possède deux bandes rouges, une à la partie supérieure, l'autre à la partie inférieure, toutes deux ourlées de points rouges formant plus ou moins des lignes courbes, verticales, concaves vers l'avant, s'estompant vers l'arrière.
Les pectorales et les pelviennes sont oranges, ourlées d'un liseré bleu.
Coloration de la femelle : La femelle ne possède pas les couleurs du mâle. Le corps est brun clair sur l'abdomen. Une ponctuation rouge brunâtre rappelant le patron du mâle existe, les bandes verticales apparaissant parfois légèrement.
Sous-genre : Kathetys, fait parti avec exiguum et bamilekorum du groupe A. exiguum.

Maintenance, paramètres et volume Editer

Comment maintenir les aphyosemion elberti (aphyosemion elberti) en aquarium ? Les paramètres ci-contre permettent de bien valider quelle température, quel pH, quel litrage, ... Globalement, sa difficulté de maintenance est plutôt réputée pour être facile. Il faudra veiller à les maintenir dans une eau entre 20°C et 24°C de température. L'eau pourra être plutôt acide à basique avec un pH compris entre 6.5 et 7. Le volume minimum recommandé pour maintenir des aphyosemion elberti (aphyosemion elberti) est de 10 litres.

Milieu naturel Editer

Cameroun, République Centrafricaine, Nigéria

Comportement Editer

Le mâle fait preuve d'agressivité envers sa compagne si elle est seule et n'a pas d'abris. Il vaut mieux utiliser un trio pour la reproduction. Dans l'ensemble, l'espèce est peu farouche et nage en pleine eau. Sa fragilité ne permet pas de le mélanger dans un bac d'ensemble.

Alimentation Editer

Comment nourrir le aphyosemion elberti ? Quelle nourriture conseillée ? V = vivant (vers de vase – larves de moustiques – daphnies – vers grindals et enchytrées) – S = nourriture sèche – C = nourriture congelée (vers de vase – artémias – daphnies).
La nourriture, surtout sèche ou congelée, doit être distribuée avec parcimonie afin d’éviter la décomposition nocive des excédents non consommés. La nourriture sèche ou congelée n’est
cependant spontanément acceptée que par les poissons qui y ont été habitués dès leur jeune âge.

Reproduction Editer

Mode opératoire fonctionnel : Poisson de reproduction moyennement difficile, peu prolifique. Une séparation des sexes est souhaitable pour une récolte plus importante lors de la remise des partenaires ensemble.
La ponte a lieu aussi bien dans la végétation que dans la tourbe filamenteuse du fond, avec même une prédilection pour celle-ci. Les oeufs peuvent être récoltés et comptés, remis sous eau à 21°C env., le temps d'incubation est alors de 18 à 21 jours, ou gardés dans de la tourbe humide. Dans ce dernier cas, on remet les oeufs en eau après 3 semaines avec comme avantage, moins de risque de moisissures et des éclosions obtenues dans un laps de temps beaucoup plus court.
Le diamètre des oeufs est de 1 mm environ. La croissance des alevins est assez lente et ce n'est qu'au bout de 9 mois que les poissons ont leur taille d'adultes.
La répartition des sexes est sensiblement égale.

A. elberti n'est pas difficile si l'on respecte certaines règles : ne pas changer l'eau trop souvent ou même pas du tout, maintenir le bac assez propre et faire attention à la pollution par excès de nourriture. Une nourriture vivante et variée est indispensable.
Un bac de 10 litres pour un couple est suffisant, bien planté, pas trop éclairé et filtré.
Qualité de l'eau : elle doit être légèrement acide voire neutre et un TH jusqu'à 15° français est bien supporté.
Par contre, les températures élevées sont très mal supportées et des hécatombes se produisent lors des étés de canicules, les rares survivants restant très déformés.

Lieu de ponte : Mousse de Java, tourbe fibreuse

Incubation : - en eau : 15 à 18 jours
- à sec sur tourbe humide : 3 semaines

Poisson de maintenance assez facile. Les alevins se sexuent vers 6 mois. Reproduction peu abondante, en général.

Utilité Editer

Peu farouche, A. bualanum ne présente pas de grande difficulté de maintenance. Un ou deux couples installés dans un bac de 30 x 20 x 20, abondamment planté, pas trop éclairé et rempli d'une eau de TH : 10 à 15, pH = 6,8 à 7, convient parfaitement ; T° comprise entre 20 et 24°C. Les changements d'eau habituels pour les autres Aphyos ne semblent pas être salutaires. La compensation de l'évaporation par de l'eau neuve, aux mêmes caractéristiques, semble de loin préférable (pour les adultes).

Contributions & Remerciements
Killi26

Un aquarium en possède

Exemples d'aquariums avec des aphyosemion elberti (Aphyosemion elberti)

aquarium 011
011
Aquarium spécifique, eau douce

Killi26
Killi26
35, M, Valence
18 L net , 15 L brut

Espèces similaires, les aphyosemions

Aphyosemion australe
Aphyosemion australe
Aphyosemion exigoideum
Aphyosemion exigoideum
Aphyosemion bitaeniatum
Aphyosemion bitaeniatum
Aphyosemion georgiae
Aphyosemion georgiae
Aphyosemion bualanum
Aphyosemion bualanum
Aphyosemion exiguum
Aphyosemion exiguum
Aphyosemion celiae
Aphyosemion celiae
Aphyosemion cyanostictum
Aphyosemion cyanostictum

Espèces de la même famille, les cyprinodontidés

Aphanius apodus
Aphanius apodus
APHYOSEMION AFF. COGNATUM
APHYOSEMION AFF. COGNATUM
Aphanius mento
Aphanius mento
Orestias agassizii
Orestias agassizii
Aphanius sirhani
Aphanius sirhani
Lamprichthys tanganicanus
Lamprichthys tanganicanus
Aphanius vladykovi
Aphanius vladykovi
Aphanius saourensis
Aphanius saourensis