Taille du Geophagus winemilleri
Taille femelle : 20 cm, Taille mâle : 20 cm

Paramètres de maintenance

  Min Repro. Max
Temp. (°C)
26
-
30
Acidité (Ph)
4
-
7
Dureté (°dGH) - -
8
Litrage (L)
600
- -
Population (Nb.)
2
- -
Espérance de vie : 10 ans et +

Poisson geophagus winemilleri (geophagus winemilleri )

López-Fernández & Taphorn, 2004 (Famille des Cichlidés)
Fiche participative et collaborative

Ventes, échanges et dons

A quel prix acheter un poisson geophagus winemilleri (geophagus winemilleri ) ? Il n'y actuellement malheureusement aucune offre sur la bourse en ligne. Habituellement, les prix pratiqués sur la bourse peuvent varier du gratuit (don) à une somme qui reste à déterminer. Il est à noter que le prix et la valeur d'un poisson, notamment un geophagus winemilleri , est directement impacté par sa provenance, sa rareté et sa taille.

Description Editer

Cette espèce est rare dans le commerce, d'autres espèces sont parfois vendus sous ce nom. Il est membre du "gourpe surinamensis". Il possède quatre barres parallèles sur sur chaque flanc (bien visibles lorsque le poisson est stressé, ou en période de frai), un point noir latéral est placé sur la deuxième ligne verticale; la queue et les nageoires sont rouges rayées de bleu, le corps est orné de lignes bleues iridescentes sur toute la longueur.

Maintenance, paramètres et volume Editer

Comment maintenir les geophagus winemilleri (geophagus winemilleri ) en aquarium ? Les paramètres ci-contre permettent de bien valider quelle température, quel pH, quel litrage, ... Globalement, sa difficulté de maintenance est plutôt réputée pour être moyenne. Il faudra veiller à les maintenir dans une eau entre 26°C et 30°C de température. L'eau pourra être plutôt acide à basique avec un pH compris entre 4 et 7. Le volume minimum recommandé pour maintenir des geophagus winemilleri (geophagus winemilleri ) est de 600 litres.

Milieu naturel Editer

Zone de vie : inférieure. Sud du Venezuela, Brésildu Nord avec la localité-type donné comme "Laguna Yocuta, 2.1347 ° N, 66.3742 ° W, Río Siapa, Amazonas, Venezuela. Río Negro et Río Siapa, le Casiquiare

Comportement Editer

Ce poisson relativement pacifique en dehors des périodes de frai, passe son temps à chercher activement sa nourriture au sol.
Le bac doit être grand, plus large que haut (mini 180cmx60cm au sol). Ce poisson est grégaire et doit vivre en groupe minimum de 6 à 8 individus.
Bien qu'ayant de bonnes facultés d'adaptation, l'eau doit être légèrement acide et aussi douce que possible, bien oxygénée et exempte de pollution.

Il peut être maintenu avec des corydoras qu'il ignore, et même avec des espèces relativement petites par rapport à sa taille. Il faut veiller à ne pas lui adjoindre des espèces agressives.

Des grottes, des branches, des racines le sécurisent.

Omnivore, et même classé détrivore par certains auteurs, il se nourrit d'organismes trouvés sur le substrat, en le filtrant et en recrachant le sable par ses ouies. Ce poisson accepte toute forme de nourritures, y compris en pleine eau, et est capable d'ingérer d'un coup une grosse quantité de nourriture. L'ajout de spiruline et d'une nourriture à forte proportion végétale est un + .

Le substrat du bac doit être impérativement fin (sable dit "de Loire") pour que le poisson ne s'y blesse pas.

Ses habitudes alimentaires font qu'il remet sans cesse en mouvement les déchets et poussières posés sur le sol, ce qui peut encrasser rapidement la filtration. Celle-ci doit donc etre adaptée à la maintenance de ce poisson fouineur.

Alimentation Editer

Comment nourrir le geophagus winemilleri ? Quelle nourriture conseillée ? Le Geophagus winemilleri est détritivore (mange des détritus d'origines animales ou végétales), géophage (mange de la terre, ou plutôt, s'alimente par géophagie, en filtrant et tamisant les animalcules), insectivore (mange des insectes ou autres arthropodes) et omnivore (mange de tout). Bien entendu, pour son bien-être et pour limiter la pollution de l'eau, l'excès de nourriture est à proscrire.

Reproduction Editer

Mode opératoire fonctionnel : incubateur buccal larvophile. Les oeufs sont pondus au sol dans une cuvette ou collés sur le décor et sont surveillés jusqu'à leur éclosion. Puis ils sont pris en bouche par les deux parents. Les alevins sont encore gardés en bouche plus d'une dizaine de jours. Ensuite, les parents continuent une garde bienveillante et les alevins viennent se réfugier dans la gueule d'un des deux parents au moindre danger.

Actuellement, aucun membre n'en possède. Si tu connais des personnes qui en ont, invite les à nous rejoindre !

Espèces similaires, les geophagus

Geophagus brasiliensis
Geophagus brasiliensis
Geophagus winemilleri
Geophagus winemilleri
Geophagus steindachneri
Geophagus steindachneri
ZZ Geophagus species Tamanaco
ZZ Geophagus species Tamanaco
ZZ Geophagus sp. red head
ZZ Geophagus sp. red head
Geophagus Pellegrini
Geophagus Pellegrini
Geophagus surinamensis
Geophagus surinamensis

Espèces de la même famille, les cichlidés

Vieja melanura
Vieja melanura
Laetacara curviceps
Laetacara curviceps
Apistogramma alacrina
Apistogramma alacrina
Haplochromis johnstoni
Haplochromis johnstoni
Dimidiochromis kiwinge
Dimidiochromis kiwinge
Trematocara marginatum
Trematocara marginatum
Petrochromis orthognathus
Petrochromis orthognathus
ZZ Geophagus sp. red head
ZZ Geophagus sp. red head