Taille du Neolamprologus speciosus
Taille femelle : 3 cm, Taille mâle : 5 cm

Paramètres de maintenance

  Min Repro. Max
Temp. (°C)
22
24
26
Acidité (Ph)
8
8
9
Espérance de vie : 5 ans

Poisson neolamprologus speciosus (neolamprologus speciosus)

Heinz Büscher, 1991 (Famille des Cichlidés)
Fiche participative et collaborative

Acheter en ligne

A quel prix acheter un poisson neolamprologus speciosus (neolamprologus speciosus) ? Il n'y actuellement malheureusement aucune offre sur la bourse en ligne. Habituellement, les prix pratiqués sur la bourse peuvent varier du gratuit (don) à une somme qui reste à déterminer. Il est à noter que le prix et la valeur d'un poisson, notamment un neolamprologus speciosus, est directement impacté par sa provenance, sa rareté et sa taille.

Description Editer

Corps allongé et présentant une robe de couleur brune, celle-ci est ponctuée de quelques taches bleues iridescentes , de grosses taches noires apparaissant sur le corps des femelles lorsque celles-ci sont excitées, stressées ou en période de protection des alevins. Tache noire présente à l'arrière de l'opercule.
Les nageoires dorsale, caudale et anale sont ponctuées de légers points blancs et bordées d'une bande noire, pelviennes brunes. Fin liseré bleu présent au haut de la bouche . Petites dents accérées sur les deux mâchoires.

Maintenance, paramètres et volume Editer

Comment maintenir les neolamprologus speciosus (neolamprologus speciosus) en aquarium ? Les paramètres ci-contre permettent de bien valider quelle température, quel pH, quel litrage, ... Globalement, sa difficulté de maintenance est plutôt réputée pour être moyenne. Il faudra veiller à les maintenir dans une eau entre 22°C et 26°C de température. La température idéale pour optimiser une reproduction se situe plutôt aux alentours de 24°C. L'eau pourra être plutôt ionisée alcaline avec un pH compris entre 8 et 9, avec une valeur idéale favorisant la reproduction se situant autour de 8.

Milieu naturel Editer

Zone de vie : fond. Lac tanganyika
2 formes:
a)Forme 1 découverte à 65km au sud de Moba à Kalubamba (rep. Dem.Congo)
b)Forme 2 (naine) découverte à 20km au sud de Kapampa à Kasenga (Rep.Dem.Congo)

Comportement Editer

Posséder 6 exemplaires et les laisser grandir ensemble. Aquarium de 150 litres décoré de sable fin en avant plan et de quelques roches à trous pour la partie arrière; on utilise des coquilles d'escargot ( bourgogne, Neothauma, bulot, gros ampullaires) que l'on disperse sur le sable. Véritable espèce " conchylicole " qui enterre presque complétement la coquille choisie. Utilisation possible de quelques plantes robustes (Anubia,Crinums,Cryptocorynes,Vallisneria) , les anubias pouvant être piquées dans les trous des roches ; ne pas planter trop prêt des coquilles sous peine de voir flotter quelques pieds en surface. Changement d'un tiers de l'eau tous les 15 jours en y ajoutant au besoin un neutralisateur liquide de chlore . Bac bien filtré par cuve de décantation et gros brassage d'eau en surface . Il arrive que ce poisson se serve de ces dents et vous rappelle à l'ordre (pincements assez douloureux)
Nourriture : Artémias,cyclops,daphnies,enchytrées,petits granulés à base de caroténoïde,spiruline,broyat maison et poudre du commerce ,ces dernières avec parcimonie et en nourriture d'appoint .

Reproduction Editer

Mode opératoire fonctionnel : Ovipare. Les mâles sont trés territoriaux et sont capables de défendre efficacement leur territoire aprés avoir pris possession d'une coquille d'escargot et l'avoir partiellement enterrée. Polygame ; peut se reproduire simultanément avec plusieurs femelles gravides. Défend son territoire ainsi agrandi contre les intrus, les femelles restant presque exclusivement à proximité immédiate de leurs coquilles respectives. La femelle prête à pondre dépose quelques oeufs sur la paroi interne de la coquille à 2-3cm de l'entrée de celle-ci. Le mâle s'incline légèrement sur le côté à l'extérieur de la coquille et émet sa laitance, celle-ci est aspirée vers les oeufs par le mouvement de ventilation de la queue de la femelle, procédure répétée plusieurs fois, celle-ci pouvant être interrompue par le mâle qui chasse un rival. Seule la femelle s'occupe du frai et ventile les oeufs réguliérement, les petits escargots tels Melanoides et planorbes sont pris en bouche et recrachés hors du territoire de ponte. Aprés 8 jours , les premiers alevins pointent leur nez prés de la sortie de la coquille , des pontes de 50 à 70 alevins étant fréquentes. La coquille est prélevée de l'aquarium à ce stade et les alevins sont gavés de nauplies d'artémias et de microvers .Il a été constaté dans le territoire de ponte jusq'à 3 tailles différentes d'alevins issus de plusieurs frais,ces alevins pouvant être également répartis dans différentes coquilles proches les une des autres et présentes sur le site de ponte de la femelle . Les pertes d'alevins sont trés nombreuses en bac communautaire (prédation des autres locataires), les jeunes s'éloignant irrémédiablement de la coquille maternelle. Lors d'une ponte simultanée de 2 femelles, il a été constaté qu'elles avaient changé de côté, chacune gardant les alevins de l'autre.

Actuellement, aucun membre n'en possède. Si tu connais des personnes qui en ont, invite les à nous rejoindre !

Espèces similaires, les neolamprologus

Neolamprologus christyi
Neolamprologus christyi
Neolamprologus savoryi
Neolamprologus savoryi
Neolamprologus speciosus
Neolamprologus speciosus
Neolamprologus multifasciatus
Neolamprologus multifasciatus
Neolamprologus signatus
Neolamprologus signatus
Neolamprologus leloupi
Neolamprologus leloupi
Neolamprologus ventralis
Neolamprologus ventralis
Neolamprologus helianthus
Neolamprologus helianthus

Espèces de la même famille, les cichlidés

Apistogramma urteagai
Apistogramma urteagai
Cryptoheros altoflavus
Cryptoheros altoflavus
Neolamprologus savoryi
Neolamprologus savoryi
Maravichromis lateristriga
Maravichromis lateristriga
ZZ Pseudotropheus sp. "Deep Tanzania"
ZZ Pseudotropheus sp. "Deep Tanzania"
Labidochromis maculicauda
Labidochromis maculicauda
Cichla ocellaris
Cichla ocellaris
Melanochromis chipokae
Melanochromis chipokae