Tu veux un aquarium d'eau de mer mais tu n'y connais rien ?

Tu veux un aquarium d'eau de mer mais tu n'y connais rien ?

Vidéo de JustFx (Inscris-toi sur la chaîne YouTube ;)) qui t'explique comment débuter dans l'aquariophilie d'eau de mer en reprenant tout ce que tu dois savoir avant de te lancer dans l'aventure ! Une familiarisaton avec l'aquariophilie marine qui te permettra de démarrer un bac récifal dans de bonnes conditions !

La retranscription ci-dessous reprend les propos de la vidéo parfois très légèrement et ponctuellement modifiés pour le rendre plus lisible. Le mieux étant que tu puisses regarder la vidéo et surtout, y mettre un petit pouce bleu :)

Introduction

Salut ! J'espère que tu vas bien ! On se retrouve aujourd'hui pour une nouvelle vidéo ! On va voir ensemble comment débuter dans l'aquariophilie marine.

Dans cette vidéo, on va voir ensemble comment démarrer son bac récifal. Il faut aussi que tu ailles chercher sur Internet, sur Youtube, sur les forums, sur Facebook, ... plus d'informations par rapport à la population que tu veux. Je vais t'expliquer les grands principes et vraiment comment démarrer. Allez maintenant c'est fini, assez parlé ! On passe directement au Studio !

Installation

On se retrouve dans mon setup, je te montre un peu l'installation que j'ai faite pour moi. Tu as mon bac de 320 litres avec une décante. Ce qui est important, vraiment, c'est suivant la population que tu veux mettre, de poissons ou de coraux, de voir l'objectif de ton bac. Il y a plusieurs styles de bacs possibles, tu peux avoir des bacs sans coraux, fish only juste avec des poissons, tu peux avoir des bacs avec des coraux, ... Il y a plusieurs types de coraux. Des coraux mous, des coraux durs à longs polypes ou des coraux durs à petits polypes. Des mous, LPS ou SPS. Je suis parti sur un bac un peu mixte, LPS/SPC donc coraux plutôt durs avec beaucoup de majorité de petits polypes.

C'est un bac de 320 litres en verre extra clair. Ce qui est vachement important c'est que tu choisisses un bon éclairage suivant la population de coraux que tu vas mettre. Si c'est des poissons, si c'est des LPS ou des SPS, ça ne va pas être le même spectre. Il faut que tu gères le spectre suivant la population coralliennes que tu mets à l'intérieur. Si tu mets des coraux mous ou des coraux SPS, il faudra rester au minimum à 20% d'éclairage blanc, alors que si tu mets des coraux LPS, il faudra une majorité de bleu et tu pourras descendre en dessous de ce seuil pour gagner de la fluorescence.

Matériel

A l'intérieur de ton bac, tu vas retrouver des pompes de brassage qui vont te permettre de brasser le courant. Il faut calculer la puissance des pompes de brassage. Toujours pareil, par rapport à ce que tu vas mettre à l'intérieur et avoir un brassage assez global avec le dessus de l'eau qui bouge en permanence pour avoir une bonne oxygénation.

Tu vas retrouver la pompe de remontée. L'eau part de la décant (du bac de décantation) et remonte dans le bac. La pompe devra être calibrée entre 5 et 10 fois le volume d'eau par heure. C'est le nombre de litres d'heure de renouvellement de l'eau pour passer dans le filtre de décantation.

A côté, tu vas retrouver un écumeur. Tu peux retrouver sur ma chaîne la vidéo de l'écumeur. Ca va te permettre d'avoir une bonne filtration mécanique. Pour ma maintenance moi j'utilise un filtre à lit fluidisé qui me permet de mettre de la zéolite, du charbon et de la résine anti-phosphates. Ca va permettre d'enlever et d'extraire de l'eau, tous les éléments pour avoir une eau la plus pauvre possible et ensuite venir supplémenter pour gérer la nutrition et la composition de l'eau.

Au niveau de la descente, il y a une descente à débordement. L'eau déborde dans un PVC. Il y a plusieurs systèmes, il y a des durcos, des descentes immergées, ... J'utilise une descente à débordement simple. Ensuite l'eau gravite à travers un PVC jusqu'à un micron bag qui permet d'avoir une filtration des particules qui restent coincées dans le bail.

Ca c'est vraiment l'installation que je te recommande si tu veux un bon bac pour démarrer l'aquariophilie, pour vraiment te faire plaisir, après, il y a différents types de matériels, différentes gammes de prix, t'es pas obligé de partir sur du matériel haut de gamme, tu peux partir sur des marques chinoises, genre bubble magus, peu plus haut sur octo. Tu peux utiliser du tune, du l'octo en pompe de brassage, il y a plein de marques qui existent et ça dépend vraiment de ton budget. Ce qui est important c'est de ne pas se mettre les limites dès le début, ça te permettra de ne pas avoir de problème et ne pas changer le matériel plus tard.

Fabrication de l'eau

Pour démarrer l'aquarium d'eau de mer, il va falloir que tu fabriques toi même ton eau. Pour fabriquer l'eau de mer, il faut que tu t'équipes de sel. Ca se retrouve sous une forme de poudre que tu vas devoir diluer avec de l'eau osmosée que tu auras fabriquée avec un osmoseur. Ce qui est important c'est de mesurer la densité. Pour mesurer la densité, tu peux utiliser un densimètre de type flotteur. Tu vas venir remplir une colonne d'eau et faire flotter dedans, tu pourras lire la mesure et ça te donnera la densité. Ce que je recommande c'est d'utiliser plutôt un appareil électronique. C'est un peu plus onéreux au début mais c'est vraiment beaucoup plus précis.

Pour préparer et ton eau, il faut la brasser, la chauffer à 25 degrés. J'utilise une cuve dans laquelle je mets de l'eau osmosée grâce à l'osmoseur (tu pourras retrouver sur ma chaîne une vidéo expliquant comment marche l'omoseur et à quoi ça sert). Je viens mettre de l'eau dans le compartiment, la brasser, la chauffer à 25 degrés et une fois qu'elle est à température, je rajoute le sel. Ca me permet de le dissoudre dans de l'eau déjà à température. Il faut surtout pas le faire à froid. Une fois que l'eau est bonne, je peux l'utiliser dans le bac. C'est important de faire ça, tu devras faire tous les mois des changements d'eau, de l'ordre de 10% du volume du bac.

Analyse de la qualité de l'eau

Une fois que ton bac va être mis en place, qu'il va être démarré, il faudra que tu viennes mettre des roches vivantes, il faudra que tu puisse analyser la qualité de ton eau. Il y a tout un tas de produits qui te permettent de faire ça, tu peux tester les PO4, les nitrates, le calcium, le KH. Sur un bac récifal, les premiers paramètres que tu vas devoir contrôler, c'est d'abord la température avec une sonde de température, immergée dans l'eau pour avoir un contrôleur qui te permettra de réguler ton chauffage. Il ya plein de produits qui existent à disposition, tu peux les retrouver dans la dernière vidéo du nano qui permettent de mesurer les principaux paramètres de l'eau dans un aquarium récifal. Tu pourras mesurer l'alcalinité, le taux de phosphate, le taux de nitrates etc... C'est vraiment des choses à savoir, il faut avoir une eau la plus précise possible. Il y a aussi moyen de faire des tests ICP. Grâce à des tests ICP, tu viens prélever de l'eau dans une éprouvette que tu envoies à un laboratoire et ce laboratoire te renvoie la composition exacte de ton eau. Ca te permet, outre les tests manuels de l'eau, d'avoir beaucoup plus de résultats beaucoup plus précis et d'anticiper les futurs problèmes que tu peux avoir dans ton bac.

Les pierres

Dans bac, tu dois mettre des pierres vivantes. Avant on utilisait des pierres naturelles qui étaient prélevées dans le milieu naturel en Indo, en Australie, ce genre d'endroits, maintenant, pour la protection des récifs on utilise des pierres artificielles qui sont composées de céramiques ou d'anciens récifs coralliens. Je te conseille vraiment d'utiliser ça, c'est mieux et ça respecte mieux l'environnement. J'utilise des pierres aquaroche que j'ai colonisé. Au démarrage de ton bac, tu les mets dans l'eau, tu viens les ensemencer en bactéries et elles vont venir transformer les nutriments et commencer le cycle bactérien à l'intérieur du bac.

Le filtre

J'utilise un filtre à décantation. Tu peux avoir un bac avec un filtre interne, un filtre externe, ou un filtre dans le meuble dessous, comme dans la vidéo, à décantation. Il y a un dernier compartiment qu'on appelle le compartiment variable. C'est là où le niveau d'eau va varier suivant l'évaporation du bac et l'osmolateur qui va permettre de rajouter de l'eau automatiquement pour compenser cette évaporation va agir dans ce compartiment. A côté, j'ai ma pompe de dosage qui me permet de supplémenter avec les trois produits de balling, ça permet de maintenir le KH, le magnésium et le calcium qui est consommé par les coraux dans l'eau. Il ya d'autres systèmes qui existent le rac, d'autres types de balling, du triple concentré, ... mais c'est vraiment la formule la plus simple et la plus économique au démarrage d'un bac avec juste une petite pompe et quelques bidons on peut arriver à tenir des coraux assez facilement.

En résumer

Aller après toutes ces explications, un petit résumé. Si j'étais toi, pour commencer, je prendrai un bac entre minimum 170 et 300 litres d'eau. C'est vraiment bien. Un beau meuble avec une petite décantation, un écumeur, des pompes de brassage et un éclairage led. Tu as vraiment de quoi commencer et te lancer. En terme de population, je partirai sur des mous, avec ou sans sable, ça dépend vraiment ce que tu veux faire. Si tu mets du sable, il faut savoir qu'il y aura un entretien à faire. Tu devras mettre des détritivores à l'intérieur du sable, à peu près 1 pour 5 litre d'eau. Il faudra un minimum d'épaisseur, au moins 4/5cm de sable pour être vraiment sur quelque chose de bien et de temps en temps, il faudra venir clocher une partie et l'autre. Ca demande beaucoup plus d'entretien. Moi je suis parti sur un verrebottom qui est vraiment plus facile à l'entretien, et sans sable.

Peuplement

Pour peupler ton bac, il faut vraiment te renseigner sur le vivant. En terme de poissons, il faut partir sur des choses assez simples qui sont très peu sujet aux maladies. Il faut vraiment te renseigner après de ta boutique, auprès de ton vendeur en VPC. Il faut vraiment être sûr de prendre des trucs qui sont simples pour commencer. Il ne faut pas se lancer dans des choses compliquées. Il faut déjà se faire la main avec des bases et quand on a bien compris les bases, ensuite, on commence. Renseigne toi vraiment sur la compatibilité inter-espèces pour pas mettre n'importe quel vivant avec n'importe quel vivant. Vraiment faire attention, bien respecter les compatibilités, très important pour bien réussir.

Investissement

D'autres notions à prendre en compte, c'est le côté énergivores de l'aquariophilie récifal. Un petit nano lowtech consommera beaucoup moins d'énergie qu'un bac de 300 litres et qu'un bac de 1000 litres. C'est quelque chose que tu vas devoir payer tous les mois sur ta facture d'électricité les changements d'eau, l'eau du bac, la quantité de sel, les produits, la nourriture pour le vivant, ça va être dimensionné à la taille de ton bac. C'est le plus important, c'est les charges qui vont revenir tous les mois.

Température

Au niveau température ambiante, il y a deux choix qui s'offre à toi. L'été dans ta maison, si elle n'est pas climatisée, il va faire beaucoup plus chaud. Tu vas devoir t'équiper soit d'une petite rampe de ventilateurs pour refroidir l'eau par évaporation, soit, d'un groupe froid pour faire passer l'eau dedans comme une petite climatisation. Si la pièce est climatisée, si la température est contrôlée, il n'y aura pas de problème.

Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! J'espère que ça t'as plus ! N'oublie pas de t'abonner pour me suivre sur les réseaux, sur Facebook, sur Insta, merci à toi et à une prochaine !

Une parodie pour la route !

N'hésitez pas à partager et à réagir !

Cet article peut constituer un point de vue propre à son auteur. Veillez à vérifier par vous même l'exactitude, la véracité ou la complétude des informations qui y apparaissent.

Aucun commentaire

Anonyme
Anonyme
Anonyme
Anonyme