Poubellarium simplifié

Un poubellarium est une manière d’offrir à vos animaux aquatiques des conditions de vie plus proches de la nature. Lumière solaire, cycle naturel du jour et de la nuit, écarts de température, intempéries, nourriture vivante, bref de nombreux stimulii qui peuvent rendre vos poissons et crevettes plus gros, plus musclés, plus résistants, plus colorés et favoriser les reproductions.

Cette pratique se résumera à une “estive” pour les poissons tropicaux et subtropicaux durant laquelle ils prendront leurs vacances d’été. Mais les poissons les plus rustiques pourront passer l’année entière en poubellarium.

Ce qui suit peut également concerner tout type de bassin, qui ne sera alors qu’un gigantesque poubellarium.

Le contenant

Le contenant sera traditionellement une grande poubelle de jardin en plastique ou un récupérateur d’eau de pluie. Ces contenants sont bon marché et faciles à transporter (vides bien sur). On peut bien entendu utiliser d’autres contenants comme un aquarium (attention aux chocs toute l’année et au gel en hiver), un coffre de rangement en plastique, un abreuvoir à chevaux, une baignoire ou tout autre contenant capable de résister à la pression de l’eau. Si le contenant n’est pas en matière neutre (plastique alimentaire, pierre, verre...) on veillera à le recouvrir de l’intérieur d’une bâche plastique adaptée.

On choisira un contenant au volume adapté à l’espèce qui y sera maintenue comme on le fait pour un aquarium.

Le poubellarium peut être enterré, isolé ou pas selon le climat local et les écarts de température que vous souhaitez lui faire subir.

L'éclairage

L’éclairage sera bien entendu assuré par le Soleil. Si vous êtes un extraterrestre, pensez à choisir des plantes adaptées au spectre de votre étoile. Yay lmao.

Autres matos

Il n’y a pas besoin de filtration biologique, les plantes épurant l’eau avec efficacité. Il n’y a pas non plus besoin de chauffage puisque vous sortirez vos poissons à une période où il fait assez chaud pour eux. Aux USA certains s’amusent à ajouter un brassage à leurs poubelles, c’est inutile mais si vous souhaitez le faire, isolez bien vos branchements pour ne pas faire une “Claude François” à vos poissons.

Le sol

Il n’y a absolument pas besoin de sol dans un poubellarium, ce dernier va se créer petit à petit à partir de la décomposition de différents débris en vase. Il est inutile de siphoner cette vase.

L'eau

Selon les besoins de vos poissons, vous pouvez utiliser de l'eau du robinet reposée 24h, de l'eau de pluie, de l'eau en bouteille ou de l'eau osmosée reminéralisée. Une eau du robinet riche en nitrates n'est pas un problème au démarrage du bac. Ces nitrates seront très vite consommés par les plantes.

Les plantes

Les plantes sont l'élément principal de notre poubellarium. Sans elles les animaux souffriraient de problèmes de santé pouvant conduire à la mort, et ça serait un peu bête !

On choisira essentiellement des plantes de surface qui pourront pleinement profiter de la lumière, concurrencer efficacement les algues et ombrager le bac (aucun poisson n’aime le plein soleil, c’est le meilleur moyen de finir dans le gosier d’un oiseau). Cela peut être sous forme de plantes flottantes (émergées comme immergées) ou de plantes ancrées au fond dans un pot remplis d’un terreau adapté.

On peut en plus opter pour des plantes de berge, plantées dans une jardinière trempant dans le poubellarium ou dans une chaussette pleine de terreau accrochée aux bords du bac.

Pensez à garder vos espèces tropicales en intérieur et préférez sortir des espèces locales ou cosmopolite. Rappelez vous que les plantes se dispersent facilement et on a suffisamment d’espèces invasives comme ça.

L'entretien

Il n'y a pas de changements d'eau réguliers à faire car il n'y a que peu ou pas de nitrates dans l'eau. Pensez à combler l'évaporation de l'eau avec une eau peu minéralisée si la pluie ne le fait pas à votre place. Élaguez les plantes qui poussent vite. N'oubliez pas de faire profiter les autres de vos boutures. Ne nourrissez pas vos poissons, ils se nourriront de plancton et de larves d’insectes. Pensez à rentrer vos poissons avant qu’il ne fasse trop froid.

N'hésitez pas à partager et à réagir !

Voir les sources
En partenariat et accord avec le groupe FaceBook Aquariophilie Naturelle, low-tech et walstad poubellarium.
Puis-je mettre un aquarium sur mon balcon ?

Oui. Il est tout à fait possible de mettre un aquarium sur son balcon et particulièrement un poubellarium en fonction de la météo de votre région et des poissons que vous souhaitez maintenir. Le poubellarium est particulièrement adapté aux extérieurs et en font un véritable bassin de balcon. Vérifiez toutefois le poids global vis à vis des contraintes architecturales.

Aquariophilie pas chère

Opter pour une aquariophilie naturelle c'est aussi opter pour une quariophiie responsable, écologique et durable, à moindre coût !

Ceci peut vous intéresser

Voir les articles "mise en eau"
Cet article peut constituer un point de vue propre à son auteur. Veillez à vérifier par vous même l'exactitude, la véracité ou la complétude des informations qui y apparaissent.

Un commentaire

shanganagh-takhisis
shanganagh-takhisis
Clair, net, précis et concis ! Juste parfait ! merci ! Ce serait bien de le signer par contre...
Anonyme
Anonyme
Anonyme
Anonyme