Taille du Betta coccina
Taille femelle : 5 cm, Taille mâle : 5 cm

Paramètres de maintenance

  Min Repro. Max
Temp. (°C)
24
-
27
Acidité (Ph)
4
4.5
6
Dureté (°dGH) -
1
4
Espérance de vie : espéce délicate à maintenir

Poisson betta coccina (le combattant rouge)

Vierke, 1979 (Famille des Osphronemidés)
Outre le nom scientifique, il est aussi connu sous le combattant rouge
Fiche participative et collaborative

Ventes, échanges et dons

A quel prix acheter un poisson betta coccina (le combattant rouge) ? Il n'y actuellement malheureusement aucune offre sur la bourse en ligne. Habituellement, les prix pratiqués sur la bourse peuvent varier du gratuit (don) à une somme qui reste à déterminer. Ce poisson est réputé plutôt rare sur le marché aquariophile. Il est à noter que le prix et la valeur d'un poisson, notamment un le combattant rouge, est directement impacté par sa provenance, sa rareté et sa taille.

Description Editer

Fait parti du complexe coccina.

Il y a une variété "Muar".

Corps fin, élancé, rouge-mauve, avec une tache bleue sur le flanc. Nageoire longe et effilée, queue arrondie.

Maintenance, paramètres et volume Editer

Comment maintenir les betta coccina (le combattant rouge) en aquarium ? Les paramètres ci-contre permettent de bien valider quelle température, quel pH, quel litrage, ... Globalement, sa difficulté de maintenance est plutôt réputée pour être moyenne. Il faudra veiller à les maintenir dans une eau entre 24°C et 27°C de température. L'eau pourra être plutôt acide avec un pH compris entre 4 et 6, avec une valeur idéale favorisant la reproduction se situant autour de 4.5.

Milieu naturel Editer

Zone de vie : milieu & inférieure. Centre de Sumatra, Sud de la péninsule malaise.

Comportement Editer

Comportement assez calme.

Bonne entente inter-spécifique: Les mâles s'intimident mais jamais de blessures graves.

Intraspécifique : Se maintient sans problème avec des Parosphromenus.

Reproduction Editer

Mode opératoire fonctionnel : Difficile.

Isoler un couple dans un petit bac. Le mâle fabrique un nid de bulles, la femelle le rejoindra pour le frai.
Le mâle gardera seul le nid de bulles.
L'eau devrait être extrêmement douce (GH=0-2°d, KH=0°d) et acide (pH en dessous de 5.0). Des changements d'eau quotidiens combinés avec une alimentation variée (artémia, daphnies, cyclopes, vers grindal) et de l'eau filtrée sur tourbe circulant lentement. Les poissons créent parfois un nid de bulle à la surface, mais il vaut mieux avoir un tube de PVC flottant à la surface et des plantes flottantes autour. Même lorsque toutes ces conditions sont réunies une autre chose est exigée, la patience.
Cela leur prend un bon moment pour s’accoupler. Quand la femelle montre un intérêt réel pour pondre, ils montreront deux raies horizontales blanche/beige sur les côtés.
Hallmann (2000) signale que les œufs n'ont pas éclos dans les deux premiers frais. Mais, plus tard, quand il a obscurci le nid de bulles, les œufs ont éclos.
Les alevins se développeront en trois jours, il est alors préférable de retirer le couple.

Actuellement, aucun membre n'en possède. Si tu connais des personnes qui en ont, invite les à nous rejoindre !

Espèces similaires, les bettas

Betta pugnax
Betta pugnax
Betta gladiator
Betta gladiator
Betta albimarginata
Betta albimarginata
Betta enisae
Betta enisae
Betta patoti
Betta patoti
Betta unimaculata
Betta unimaculata
Betta pinguis
Betta pinguis
Betta raja
Betta raja

Espèces de la même famille, les osphronemidés

Betta pugnax
Betta pugnax
Trichogaster microlepis
Trichogaster microlepis
Betta albimarginata
Betta albimarginata
Betta gladiator
Betta gladiator
Pseudosphromenus dayi
Pseudosphromenus dayi
Betta enisae
Betta enisae
Parosphromenus allani
Parosphromenus allani
Betta pinguis
Betta pinguis