Taille du Neolamprologus buescheri
Taille femelle : 7 cm, Taille mâle : 10 cm

Paramètres de maintenance

  Min Repro. Max
Temp. (°C)
23
-
28
Acidité (Ph)
8.2
-
9.5
Dureté (°dGH)
9
-
19
Litrage (L)
250
- -
Population (Nb.)
5
- -
Espérance de vie : 6 ans

Poisson neolamprologus buescheri (neolamprologus buescheri)

W Staeck en 1983 Découvert par Heinz Buscher (Famille des Cichlidés)
Fiche participative et collaborative

Ventes, échanges et dons

A quel prix acheter un poisson neolamprologus buescheri (neolamprologus buescheri) ? Il n'y actuellement malheureusement aucune offre sur la bourse en ligne. Habituellement, les prix pratiqués sur la bourse peuvent varier du gratuit (don) à une somme qui reste à déterminer. Il est à noter que le prix et la valeur d'un poisson, notamment un neolamprologus buescheri, est directement impacté par sa provenance, sa rareté et sa taille.

Description Editer

Corps allongé de couleur beige qui est traversé par 2 bandes foncées et formées de taches continues ou discontinues selon la variété géographique; quatres formes sont actuellement connues: "Kachese","Chituta",Kamakonde" et"Tembwe".La caudale est en forme de lyre,l'oeil est souligné de bleu.Chez la variété "Kamakonde",les nageoires pectorales et ventrales sont jaunes dorées et ourlées de bleu dans la partie inférieure;le bord postérieur des nageoires dorsale et anale ainsi que toute la caudale sont ornées de petits points bleus clairs trés lumineux.

Maintenance, paramètres et volume Editer

Comment maintenir les neolamprologus buescheri (neolamprologus buescheri) en aquarium ? Les paramètres ci-contre permettent de bien valider quelle température, quel pH, quel litrage, ... Globalement, sa difficulté de maintenance est plutôt réputée pour être moyenne. Afin de respecter leurs besoins et pour leur bien-être, un minimum d'au moins 5 individus devront être maintenus ensemble. Il faudra veiller à les maintenir dans une eau entre 23°C et 28°C de température. L'eau pourra être plutôt ionisée alcaline avec un pH compris entre 8.2 et 9.5. Le volume minimum recommandé pour maintenir des neolamprologus buescheri (neolamprologus buescheri) est de 250 litres.

Milieu naturel Editer

Zone de vie : inférieure. Trouvé dans la partie sud du lac Tanganyika entre Moba en République démocratique du Congo et Samazi en Tanzanie,sans oublier les cotes zambiennes.

Comportement Editer

Pour former un couple, l'idéal est de posséder un petit groupe de 5 individus minimum et de laisser faire la nature; le couple formé peut etre placé dans un petit aquarium d'une centaine de litre, décoré ne nombreuses roches à trous empilées en arriére plan, celles-ci permettant la formation du territoire de reproduction; en avant plan, on pourra leur associer un petit groupe d'une espèce"conchylicoles"(5 individus) qui coloniseront les coquilles éparpillées sur le sable.
On peut utiliser des plantes,tels des anubias qu'on pourra piquer dans les trous des rochers,du Microsorum, du Crinum et des Cryptochorines. On renouvellera un tiers de l'eau toutes les 2 semaines.Le PH doit se situer entre 8 et 9.
L'aquarium est filtré énergiquement et l'eau est bien brassée en surface. Si vous ne voulez pas séparer le groupe,vous pouvez les maintenir dans un bac communautaire de 4OO litres avec d'autres espéces provenant du meme lac.Un male est capable de se reproduire avec plusieures femelles,cette observation ayant été faite en aquarium.
Nourriture:
Artémias,cyclops,daphnies,krill,enchytrées,gamares et le mélange "maison" à base de moules cuites,de crevettes non décortiquées,calamar,poisson blanc,petits pois,épinard,spiruline,flocons d'avoine,paprika,le tout finement broyé,déposé dans des petits sacs de congélation et passés au rouleau à patisserie afin d'obtenir des plaques de 3 à 4mm d'épaisseur,le tout étant déposé au congélateur.
Ils acceptent également les poudres du commerce mais avec parcimonie et ce comme nourriture d'appoint.Prohiber toute"nourriture rouge", telle vers de vase, tubifex et coeur de boeuf.

Alimentation Editer

Comment nourrir le neolamprologus buescheri ? Quelle nourriture conseillée ? Le Neolamprologus buescheri est insectivore (mange des insectes ou autres arthropodes), planctonivore (se nourrit de plancton) et vermivore (mange des vers). De la nourriture de type déshydratée (comme des paillettes ou des granulés) lui convient, ainsi que des aliments frais ou surgelés. Pour prévenir les insuffisances nutritives (vitamines, oligo-éléments, minéraux, ...), il est préconisé de diversifier l'alimentation. Bien entendu, pour son bien-être et pour limiter la pollution de l'eau, l'excès de nourriture est à proscrire.

Reproduction Editer

Mode opératoire fonctionnel : Ce sont des pondeurs sur substrat caché(grottes). La femelle dépose ses oeufs (entre 3 et 7O) sous la voute et ceux-ci sont fécondés par le mâle.
Dès la nage libre, les alevins restent à proximité du nid et sont nourris de nauplies d'artémia et de microvers.
Les alevins sont sous la surveillance des parents et également des ainés et tolérés dans le territoire du couple. Les pontes sont trés irréguliéres,autant en nombre d'alevins qu'au niveau des fréquences.

Actuellement, aucun membre n'en possède. Si tu connais des personnes qui en ont, invite les à nous rejoindre !

Espèces similaires, les neolamprologus

Neolamprologus prochilus
Neolamprologus prochilus
Neolamprologus savoryi
Neolamprologus savoryi
Neolamprologus christyi
Neolamprologus christyi
Neolamprologus buescheri
Neolamprologus buescheri
Neolamprologus fasciatus
Neolamprologus fasciatus
Neolamprologus mustax
Neolamprologus mustax
Neolamprologus caudopunctatus
Neolamprologus caudopunctatus
Neolamprologus tretocephalus
Neolamprologus tretocephalus

Espèces de la même famille, les cichlidés

Labidochromis caeruleus
Labidochromis caeruleus
Biotodoma wavrini
Biotodoma wavrini
Apistogramma gibbiceps
Apistogramma gibbiceps
Neolamprologus prochilus
Neolamprologus prochilus
Neolamprologus savoryi
Neolamprologus savoryi
Perissodus microlepis
Perissodus microlepis
Pundamilia nyererei
Pundamilia nyererei
Neolamprologus buescheri
Neolamprologus buescheri